Proposition de contrats postdoctoraux d'excellence - jeunes chercheurs 2024


arrow_backRetour

Proposition de contrats postdoctoraux d'excellence - jeunes chercheurs

Proposition de contrats postdoctoraux d'excellence - jeunes chercheurs 2024

alarm Lancement :

24/11/2023 00:00

schedule Clôture :

01/03/2024 23:59

public

Fuseau horaire : Europe/Paris
Le montant de la rémunération mensuelle est de 2 183 € net (avant prélèvement à la source). A la rémunération mensuelle s’ajoute un budget spécifique pour des frais de mission ainsi pour que l’organisation, le cas échéant, de manifestations scientifiques à l’initiative des postdoctorants. L’enveloppe pour ces dépenses s’élève à environ 6 000 €.Les candidatures peuvent s’effectuer jusqu’à 3 ans après la thèse (soutenances entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2023) soutenue dans une université de l’Union Européenne. Elles pourront émaner de tous les domaines des sciences humaines et sociales mais devront se préoccuper des questions d’histoire de l’art et du patrimoine, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours et le projet de recherche devra être lié aux musées, centres d’art ou lieux patrimoniaux (collections, architecture, publics…).La recherche développée au cours de l’année sera susceptible de conduire à un projet de recherche pouvant être déposé auprès de l’ANR ou de l’ERC à l’issue du contrat de post doctorat. L’INHA pourra accompagner les postdoctorants dans la familiarisation et la réponse à ces appels.Le ou la postdoctorant(e) devra impérativement prévoir au cours de son contrat une mobilité à l’étranger qui s’inscrira de manière cohérente dans leur projet de recherche, et qui pourra éventuellement se faire en accueil dans les unités mixtes des instituts français de recherche à l’étranger (UMIFRE) et les Écoles françaises à l’étranger (EFE).Sont particulièrement encouragés les projets associant des laboratoires de recherche et des musées, centres d’art ou lieux patrimoniaux.Le lauréat ou la lauréate sera en contrat postdoctoral avec l’INHA et pourra être accueilli(e) à l’INHA, au laboratoire InVisu, dans tout autre laboratoire de recherche en histoire de l’art ou encore au sein d’un musée, centre d’art ou lieu patrimonial.Dans le cas d’un accueil à l’INHA, le ou la postdoctorant(e) bénéficiera d’un poste de travail physique à l’INHA, d’un accès facilité à la bibliothèque de l’INHA, d’un suivi régulier avec la direction du département des études et de la recherche ainsi qu’avec un référent au sein des équipes du département des études et de la recherche de l’INHA et de rencontres avec les autres postdoctorants bénéficiant du même dispositif. Il ou elle aura aussi la possibilité de participer aux séminaires internes du département des études et de la recherche et d’échanger avec les chercheurs de l’INHA. Le ou la candidat(e) devra joindre à son dossier une lettre d’acceptation et d’accueil de l’INHA.Dans le cas d’un accueil demandé dans un autre laboratoire de recherche ou d’un musée, centre d’art ou lieu patrimonial, le ou la candidat(e) devra également impérativement joindre à son dossier une lettre d’acceptation et d’accueil de ces établissements.Le contrat débutera en septembre 2024. Celle- ci devra soumettre un rapport d’étape (au bout de 6 mois) ainsi qu’un rapport définitif à l’issue du contrat à la direction des études et de la recherche de l’INHA. Le ou la bénéficiaire s’engage également à publier le résultat de sa recherche et/ou à le déposer sur la plateforme HAL dans un délai de deux ans après la fin du contrat. Le ou la lauréat(e) sera par ailleurs incité(e) à présenter les résultats de sa recherche lors de manifestations nationales et internationales tout au long du contrat.Commission de sélectionLes candidatures seront examinées sur dossier par un jury composé de la directrice des études et de la recherche pour l’INHA, d’un représentant du service de la stratégie de la recherche de la DGRI du MESR, d’un représentant du service des musées de France ainsi que d’un panel de quatre personnalités scientifiques extérieures, françaises et internationales, universitaires et professionnelles du patrimoine.L’excellence des dossiers sera le principal critère de sélection.Si cela s’avère nécessaire pour départager les candidatures, un maximum de 5 candidats pourra être auditionné en mars 2024.Modalités de candidature :Les dossiers de candidature pour la sélection 2024 doivent être déposés en ligne sur la plateforme de candidature (ouverture du formulaire à partir du 1er décembre 2023  de l’INHA au plus tard le 1er mars 2024 avant minuit. Seules les candidatures déposées en ligne sur la plateforme de l’INHA seront prises en compte. La commission de sélection se tiendra en mars 2024.Le dossier de candidature doit comprendre :1-     Formulaire de candidature comprenant une présentation du projet : à renseigner en ligne sur la plateforme candidature.inha.fr2-     curriculum vitae3-     lettre de motivation4-     lettre d’acceptation d’un ou de plusieurs établissements d’accueil Contact : Secrétariat du Département des études et de la recherche de l'INHA au 01 47 03 85 81 ou à l'adresse der-dir@inha.frLes candidates et candidats sont vivement encouragés à consulter les rapports de jury des deux éditions précédentes.

Candidater

Candidater