Bourses de mobilité nationale et internationale du MESR en 2024


arrow_backRetour

Bourse de mobilité nationale et internationale du MESR

Bourses de mobilité nationale et internationale du MESR en 2024

alarm Lancement :

30/10/2023 00:00

schedule Clôture :

09/01/2024 23:59

public

Fuseau horaire : Europe/Paris
Les aides peuvent aller jusqu'à 1 000 euros pour une mobilité au sein de son pays de résidence si celui-ci se trouve en Europe, 3 000 euros pour une mobilité intra-européenne et dans les DROM (hors de son propre pays de résidence) et 5 000 euros pour une mobilité depuis l'Europe vers un ou plusieurs pays se situant hors Europe au cours de l'année 2024.Les dossiers seront évalués en fonction de la méthodologie globale du projet de recherche, de l’inscription dans ce projet du déplacement prévu ainsi que du caractère novateur du sujet de recherche. Un projet de recherche et un programme de travail détaillés, justifiant clairement le déplacement et incluant des précisions concernant les sources à étudier ou les lieux à visiter sont donc attendus. Les post-doctorantes et post-doctorants doivent également préciser l’objectif poursuivi à travers le projet de recherche soumis (publication, préparation d’un projet de recherche post-doctoral, exposition, etc).Les budgets doivent être correctement évalués (même s’ils dépassent l’enveloppe maximum prévue par la bourse) et prendre en compte tous les postes de dépense nécessaires et a minima les trajets, le logement et trois repas par jour.Quand des projets de recherche s’inscrivent dans le cadre de projets financés (ANR par exemple ou contrats post-doctoraux) les candidats doivent préciser dans quelle mesure leur propre recherche bénéficie ou non d’un financement. Par ailleurs, dans le cas de projets collectifs portés par des institutions patrimoniales ou des laboratoires de recherche, la bourse de l’INHA ne peut pas être le seul soutien financier apporté à la candidate ou au candidat. Il est attendu des institutions et laboratoires qu’ils contribuent également aux frais de mission qui feront l’objet d’une demande auprès de l’INHA. La lettre de motivation des candidates et candidats relevant de ce cas de figure devra préciser l’apport des institutions patrimoniales ou des laboratoires de recherche.Les demandes de séjour à l’étranger dans le cadre de thèses en co-tutelle (séjour de plusieurs mois dans l’université de co-tutelle) ne sont pas éligible à cette bourse de mobilité, destinée à soutenir une recherche ciblée, dans un calendrier relativement resserré. Au même titre, cette bourse n’a pas vocation à soutenir des séjours d’écriture ni à financer l’acquisition de matériel (appareils photographiques, imprimantes, etc).Conditions de candidatureInscription en doctorat dans un établissement d’enseignement supérieur faisant partie de l’Union européenne ou avoir obtenu un doctorat depuis moins de trois ans auprès d’un établissement d’enseignement supérieur faisant partie de l’Union européenne au moment de la clôture de l'appel (doctorat obtenu entre le 10 janvier 2021 et le 10 janvier 2024).

Candidater